Ukraine : démission du Premier ministre, première crise politique pour Zelensky

Ukraine : démission du Premier ministre, première crise politique pour Zelensky

Le Premier ministre ukrainien Oleksiï Gontcharouk a présenté vendredi sa démission après la diffusion de déclarations désobligeantes à l’encontre du président Volodymyr Zelensky, première crise politique pour le jeune chef de l’Etat.

Selon des fuites publiées sur les réseaux sociaux et repris par les médias, M. Gontcharouk aurait qualifié de « primitives » les connaissances économiques du chef de l’Etat.
« Afin de dissiper tout doute concernant notre respect et confiance envers le président, j’ai écrit une lettre de démission et l’ai transmise » à M. Zelensky, a écrit le Premier ministre sur sa page Facebook.
Evoquant ses déclarations controversées, M. Gontcharouk écrit que « leur contenu crée artificiellement l’idée que moi et mon équipe ne respectons pas le président ».

« Ce n’est pas vrai », a-t-il ajouté: « Je suis arrivé à ce poste pour appliquer le programme du président », a assuré le chef du gouvernement avant de se présenter dans l’hémicycle avec ses ministres et y répéter son annonce.
La présidence ukrainienne a confirmé avoir reçu la lettre de démission et indiqué qu’elle serait « examinée ».
Formellement, c’est au Parlement qu’il revient d’accepter ou de rejeter la démission d’un Premier ministre. Le président Zelensky dispose de la majorité absolue à l’assemblée.

Avec AFP

Laissez un commentaire