Soudan du Sud : le chef rebelle Riek Machar revient à Juba, une première depuis 2016

Soudan du Sud : le chef rebelle Riek Machar revient à Juba, une première depuis 2016

Le chef rebelle Riek Machar est arrivé mercredi dans la capitale sud-soudanaise pour redevenir vice-président du pays. Un accord de paix a été signé le 12 septembre dernier pour mettre fin à cinq années de guerre civile.

C’est une première étape concrète du processus de réconciliation au Soudan du Sud. Ce mercredi 31 octobre, le chef rebelle sud-soudanais Riek Machar est arrivé à Juba pour participer à une cérémonie célébrant la signature d’un nouvel accord de paix au Soudan du Sud.

Il n’était pas revenu dans la capitale depuis plus deux ans après des combats meurtriers entre ses hommes et les forces gouvernementales. Selon ce second accord de paix depuis 2013, Riek Machar doit retrouver son ancien poste de vice-président.

Le texte a été signé le 12 septembre dernier avec Salva Kiir, le président actuel du pays et grand rival de Riek Machar. L’accord, obtenu sous pression internationale, est censé mettre fin à presque cinq années d’une guerre civile dévastatrice pour le plus jeune pays du monde.

 

Avec  AFP

Laissez un commentaire