Rebond du Covid-19 à Pékin : vols annulés et écoles fermées

Rebond du Covid-19 à Pékin : vols annulés et écoles fermées

Les aéroports de Pékin ont annulé mercredi plus d’un millier de vols et la mairie a fait refermer les écoles, au moment où les autorités tentaient d’enrayer un rebond de Covid-19 lié à un des plus gros marchés d’Asie.


La capitale chinoise a fait état de 31 nouvelles contaminations par le coronavirus au cours des dernières 24 heures — un chiffre globalement stable pour le quatrième jour consécutif.


En l’espace de cinq jours, plus de 130 malades ont été identifiés. Un choc pour les Pékinois, car avant ce rebond épidémique, la capitale n’en avait recensé aucun depuis deux mois et la vie avait repris un cours quasi-normal.


Pour tenter d’enrayer les nouvelles infections, la mairie a déjà confiné près de 30 zones résidentielles, soit plusieurs milliers de personnes, et exhorté ses 21 millions d’habitants à éviter les voyages « non essentiels » en dehors de la ville.


Depuis samedi, les autorités sanitaires ont testé environ 356.000 personnes, a indiqué mercredi Zhang Qiang, un haut responsable pékinois chargé de la gestion de l’épidémie.


Le nouveau foyer est le marché de gros de Xinfadi, situé dans le sud de Pékin et où transitent d’ordinaire 70% des légumes consommées dans la capitale. Le virus a notamment été détecté sur des planches servant à découper le saumon.

 

 

Avec AFP

Laissez un commentaire