Mali : Clôture de la conférence d’entente nationale

Bénin Radio Diaspora Fm

La première phase de la conférence d’entente nationale malienne s’est achevée ce dimanche 2 avril 2017 à Bamako sans que la question du statut l’Azawad, appellation donnée au nord par  d’ex-rebelles ne fasse l’objet d’un consensus. Pour l’heure, les participants à cette conférence ne veulent que retenir la tenue de cette conférence qui marque une avancée vers la cohésion nationale.

‘’Nous pensons que nous avons trouvé gain de cause, parce que pour nous l’essentiel c’est de réunir tout le monde’’ a déclaré Mahadou Djeri Maiga, président de la commission de la CMA

Dans les résolutions de la conférence, il a été demandé d’engager des négociations avec le prédicateur radical Amadou Koufa et le chef islamiste Touareg Iyad Ag Ghali dans le cadre de la recherche des solutions pour le retour de la paix dans le nord du Mali. ‘’Un comité d’expert doit se constituer pour discuter de la question de l’Azawad’’ a déclaré le président malien Ibrahim Boubacar Kéïta dans son discours de clôture de la rencontre, reconnaissant que les débats de la conférence d’entente nationale n’ont pas permis d’engager un consensus national. Le même comité d’expert sera chargé d’élaborer une charte de l’unité et de la réconciliation nationale a poursuivi le président. Au cours des débats de la conférence des intervenants, membres ou proches de la coordination des mouvements de l’Azawad ont réclamé que l’Azawad soit considéré comme une entité politique et juridique englobant  les régions du nord du Mali. En revanche d’autres intervenants ont demandé que le terme Azawad soit plutôt considéré comme une entité géographique et culturelle.

Antoinette  SAGBO 

Laissez un commentaire