France/ Diplomatie : Macron au Mali pour donner une nouvelle dimension à l’engagement français

POOL/AFP / CHRISTOPHE PETIT TESSON
Le président Emmanuel Macron est accueilli par son homologue malien Ibrahim Boubacar Keita (d) à son arrivée à Gao, au nord du Mali, le 19 mai 2017

Le président Emmanuel Macron est arrivé vendredi sur la base de Gao dans le nord du Mali, pour son premier déplacement hors d’Europe, afin de donner une nouvelle dimension à l’engagement militaire de la France, présente depuis quatre ans pour lutter contre les jihadistes.

Moins d’une semaine après son entrée en fonctions, le chef de l’Etat veut non seulement marquer sa « détermination » à poursuivre l’engagement au Sahel mais aussi l’inscrire dans une coopération renforcée avec l’Allemagne. Il entend encore compléter l’action militaire par une stratégie d’aide au développement, a indiqué son entourage, comme le réclament d’ailleurs des organisations humanitaires.

A son arrivée peu avant 10H00 GMT, M. Macron, en costume bleu nuit, a été accueilli à la descente du Falcon présidentiel par son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta, tout de blanc vêtu, venu de Bamako.

Ils ont ensuite passé en revue les troupes présentes sur la base de l’opération française Barkhane qui mobilise 4.000 soldats dans cinq pays (Mali, Burkina Faso, Mauritanie, Niger et Tchad), dont 1.700 en poste à Gao actuellement, dans la lutte contre les jihadistes au Sahel.

Avec AFP

Laissez un commentaire