Écosystèmes de mangroves : l’UNESCO lance la journée de préservation des palétuviers.

La communauté internationale célèbre pour la première fois ce 26 juillet 2016, la journée de conservation des écosystèmes de mangrove.La proclamation de cette journée adoptée le 06 Novembre 2015 par la conférence générale de l’UNESCO, souligne l’importance de cet écosystème pour l’humanité et la planète tout entière.

Ces écosystèmes de mangroves sont constitués essentiellement de palétuviers, une plante particulière avec des racines aériennes qui peuplent les eaux côtières et parfois les embouchures de certains fleuves. Ces plantes de milieu d’eau douce et salée jouent d’importants rôles dans l’écologie de leur milieu. Selon le docteur Edmond Sossoukpè, Biologiste/ Enseignant à l’Université d’Abomey-Calavi, les palétuviers constituent une source de vie pour les ressources halieutiques : ‘’De fait de leur morphologie, ces palétuviers créent un micro habitat qui est affectionné par les ressources halieutiques notamment les poissons et les crabes.’’ A-t-il déclaré.

Avec la présence des stomates qui sont des poches d’échanges gazeux surtout l’appareil végétal à savoir les racines, la tige et les feuilles, interviennent dans la fixation de grande quantité de CO2 d’où leur rôle déterminant en matière d’atténuation des gaz à effet de serre. ‘’ Quand on prend un hectare de palétuvier, cela fixe jusqu’à 12 tonnes de CO2 par an.’’ A-ajouté Dr Edmond Sossoukpè.

Les mangroves participent aussi à la protection des côtes contre l’érosion et les catastrophes et procurent beaucoup d’avantage aux êtres humains en termes de biomasse et de productivité. Malgré tous ces services rendus à l’homme et à la nature les mangroves sont aujourd’hui menacées de disparitions sur une bonne partie de la planète à cause de la surexploitation. Mais la survie de l’humanité et la réalisation des programmes de développement durable ne peuvent se faire sans la préservation des écosystèmes de mangroves. Raison pour laquelle l’UNESCO demande à l’occasion de la célébration de cette première journée internationale  de la conservation des écosystèmes de mangroves à toutes les collectivités locales, nationales, régionales et internationales à œuvrer pour la protection et la promotion des mangroves.

Corneille AISSE

Laissez un commentaire