Crise à l’UAC : la FNEB suspend sa motion de grève illimitée.

La Fédération Nationale des Étudiants du Bénin (FNEB) suspend sa motion de grève illimitée à l’Université d’Abomey-Calavi. Elle appelle désormais de tous ses vœux la clémence du chef de l’État et des autorités rectorales de l’UAC afin qu’elles rapportent leur décision d’annulation de l’année académique 2015-2016 à la FLASH.

A travers une déclaration face aux hommes des médias ce mercredi, le président de la FNEB, Emmanuel ASSIMADA, appelle à l’indulgence du chef de l’État et des autorités en charge de l’enseignement supérieur afin que l’année académique 2015-2016 soit sauvée à la FLASH, et que la note de sanction des 21 responsables-étudiants soit rapportée ‘’car c’est l’avenir de tout une génération qui est en jeu’’ a-t-il ajouté. Cette organisation estudiantine déplore les actes ignobles qui sont survenus après qu’ils ont entamé les négociations avec les institutions de l’Etat pour une médiation. Après avoir condamné les violences et les actes de barbarie qui ont lieu sur le campus d’Abomey-Calavi ces derniers jours, la Fédération Nationale des Étudiants du Bénin n’a pas occulté  de remercier tous ceux qui d’une manière ou d’une autre jouent à la médiation pour une favorable sortie de crise qui secoue l’UAC depuis des années.

Antoinette  SAGBO 

Laissez un commentaire