Coronavirus : vers une « catastrophe humanitaire », prévient l’ONU

Coronavirus : vers une "catastrophe humanitaire", prévient l'ONU

Catastrophe sanitaire aux dimensions planétaires, la pandémie de coronavirus a des répercussions majeures et pourrait en 2020 plonger le monde dans une « catastrophe humanitaire », a prévenu mardi l’ONU.

Le Programme alimentaire mondial de l’ONU (PAM) a prévenu mardi que le Covid-19 risquait de provoquer en 2020 un doublement du nombre de personnes au bord de la famine, induisant une « catastrophe humanitaire mondiale ».

« Le nombre de personnes souffrant sévèrement de la faim pourrait doubler en raison de la pandémie de Covid-19, atteignant alors plus de 250 millions d’ici la fin de 2020 », en raison de l’impact économique causé par la maladie, a averti cette agence de l’ONU.

Symbole des bouleversements économiques inédits provoqués par la pandémie, le prix du baril de pétrole américain est passé lundi en territoire négatif, atteignant moins 38 dollars, avant de repasser au-dessus de zéro à la clôture mardi.

Le ralentissement général des économies mondiales dû à la pandémie, avec les voitures aux garages et bien des usines à l’arrêt, a provoqué une surabondance de pétrole qui a forcé les courtiers en or noir à payer pour se débarrasser de barils qu’ils s’étaient engagés à acheter.

Aux Etats-Unis, devenus premier producteur de pétrole mais dont les coûts d’extraction sont élevés, cet effondrement historique menace l’ensemble du secteur, et a conduit le président Donald Trump à demander à son administration de mettre sur pied un plan de sauvegarde.

Avec AFP

Laissez un commentaire