CEP 2019 : lancement officiel des épreuves à Tchanhou-Cossi (Matéri)

CEP 2019 : lancement officiel des épreuves à Tchanhou-Cossi (Matéri)

Le ministre des enseignements maternel et primaire Karim Salimane, entouré du préfet de l’Atacora Lydie Déré Chabi Nah et du maire de la commune de Matéri Sorikoua Sambiéni, a lancé officiellement l’examen du certificat d’études primaire (Cep) session de juin 2019, à Tchanhou-Cossi dans la commune de Matéri.

Avant la cérémonie de lancement, le ministre, avec l’aide des candidats, s’est rassuré de l’authenticité des enveloppes doublement scellées contenant la première épreuve qui est celle de la lecture.
«N’ayez pas peur, travaillez normalement, ce qu’on va vous demander n’est pas différent de ce que vous avez vu, réfléchissez avant de répondre aux questions », a lancé Karim Salimane en direction des candidats des quatre salles du centre de composition de Tchanhou-Cossi.

L’année scolaire a été les plus apaisée dans l’histoire de notre pays, a fait remarquer le ministre, pour ainsi témoigner sa reconnaissance à tous les acteurs du système éducatif et au gouvernement. A en croire l’autorité ministérielle, l’une des raisons qui motive le choix de Matéri pour le lancement de cet examen est la déperdition scolaire et le faible taux de réussite qu’affiche la commune au Cep 2018 (13%).

« Nous venons souvent dans ces localités pour fouetter l’envie à s’intéresser à l’éducation, encourager les populations à envoyer les enfants à l’école et les y maintenir par le suivi », a confié le ministre.
Il faut noter que 134 candidats dont 56 filles composent dans ce centre qui a abrité le lancement et sur l’ensemble du département 11703 candidats sont attendus dans 51 centres de compositions.

DIASPORA FM 102.3 avec ABP

Laissez un commentaire