Cameroun : le témoignage de quelques survivants du déraillement.

Catastrophe ferroviaire au Cameroun ce vendredi, un train assurant la liaison entre Yaoundé et Douala a déraillé. Le train était bondé suite à la coupure de la route Yaoundé-Douala après l’effondrement d’un pont dans la nuit de jeudi à vendredi, sous l’effet de la pluie. Selon le dernier bilan officiel communiqué vendredi soir par le ministre des Transports Edgar Alain Mebe Ngo’o, le déraillement du train Intercity Yaoundé-Douala aux abords de la gare d’Eseka, à 200 km à l’est de Yaoundé, a fait a fait 79 morts et plus de 600 blessés. La grande majorité de blessés ont été évacués vers des hôpitaux de la métropole portuaire, Douala, selon des sources hospitalières.  Tagne Jacques un des survivants explique le drame en ces termes ; ‘’nous avons seulement vu comment le train s’est basculé et c’était le sauve qui peut. Il y a eu beaucoup de morts’’.
Le président du Cameroun Paul Biya a décrété ce lundi 24 octobre 2016 journée de deuil national.

Laissez un commentaire