Bénin : l’ex-premier ministre Lionel Zinsou interdit d’élection pour 05 ans

Bénin : l’ex-premier ministre Lionel Zinsou interdit d'élection pour 05 ans

Lionel Zinsou, arrivé second à la dernière élection présidentielle béninoise, ancien premier ministre du Bénin sous la présidence de Boni Yayi et qui vit en France, a été condamné, vendredi 2 août, « à cinq ans d’inéligibilité pour toutes les élections à venir en République du Bénin, à six mois d’emprisonnement assorti de sursis », a déclaré une source du tribunal de Cotonou qui l’a jugé.

Il était accusé d’avoir masqué ses dépassements de comptes de campagne électorale en utilisant de « fausses attestations ou un certificat falsifié », note cette source.
Le procès contre Lionel Zinsou, grand rival de l’actuel président Talon, a démarré il y a environ deux mois, mais lui-même n’a pas assisté aux audiences.

L’homme politique était déjà visé par une plainte liée au remboursement d’une dette de 15 milliards de francs CFA (23 millions d’euros) contractée durant la campagne auprès de la société Ebomaf, qui a depuis décroché plusieurs gros contrats avec l’Etat béninois.

Le procès n’avait pas vu le jour, mais des sources proches de M. Zinsou ont confié qu’il évitait de revenir au Bénin par crainte d’y être arrêté et avait renoncé à assister au mariage de sa fille en novembre 2018.

Avec AFP

Laissez un commentaire