Bénin : la Commission Nationale de Supervision et du Comité Technique National du Recensement National de l’Agriculture (RNA) installée

Le Ministre d’État chargé du Plan du Développement, Abdoulaye BIO TCHANÉ a procédé ce vendredi 3 Août 2018 au ministère du Plan et du Développement, avec son collègue de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Gaston Cossi DOSSOUHOUI, à l’installation officielle de la Commission Nationale de Supervision et du Comité Technique National du Recensement National de l’Agriculture (RNA).

 

Après le mot introductif du Ministre Gaston Cossi DOSSOUHOUI qui a rappelé le cadre institutionnel des deux organes à installer, Armelle AHAMIDE, Secrétaire du Conseil National de la Statistique, a présenté leurs missions et les membres qui composent chacun d’eux.

La Commission Nationale de Supervision du RNA est l’organe chargé de la conduite et de la supervision politique des opérations du recensement sur toute l’étendue du territoire national. Elle a pour mission d’étudier tous les problèmes administratifs, financiers et institutionnels relatifs au recensement et prend toutes les initiatives qu’elle juge pertinentes pour le bon déroulement de l’opération. Elle est composée de 11 membres et est présidée par Ruffino d’ALMEIDA, représentant du Ministre d’État, Chargé du Plan et du Développement. Le Comité Technique National du RNA, quant à lui est l’organe national qui formule des avis techniques sur l’organisation générale du recensement. Il est chargé, en outre de l’analyse et de la présentation des résultats du recensement.

Dans son discours d’installation des deux organes, le Ministre d’État, Abdoulaye BIO TCHANÉ a insisté sur l’importance du secteur agricole dans le Programme d’Actions du Gouvernement. «La mise en œuvre de cette stratégie de développement nécessite la disponibilité d’informations statistiques exhaustives, fiables et actualisées sur le secteur agricole. Ces informations sont indispensables à l’analyse des impacts des politiques agricoles. C’est à cet enjeu que répond la réalisation du Recensement National de l’Agriculture.» a-t-il aussi indiqué. Pour finir, le Ministre d’État a remercié les membres des différents organes pour avoir accepté ce rôle de premier plan dans la conduite de cet important processus.

 

Avec DCOM/PR

Laissez un commentaire