AMASA 14 : les travaux officiellement lancés

AMASA 14 : les travaux officiellement lancés

La Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Marie-Odile ATTANASSO a présidé ce lundi 12 novembre 2018, la cérémonie d’ouverture de la 14ème réunion des Académies Africaines des Sciences couplée avec la rentrée solennelle de l’Académie Nationale des Sciences, Arts et Lettres du Bénin (ANSALB).

Placée sous le thème «Système éducatif en République du Bénin», la rencontre de Cotonou sera l’occasion pour l’ANSALB de mener des réflexions approfondies afin de proposer des solutions aux problèmes qui minent le système éducatif béninois.

Dans son mot de bienvenue, le Professeur Mahouton Norbert HOUNKONNOU, Président de l’ANSALB a martelé que l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde.

AMASA 14 : les travaux officiellement lancés

AMASA 14

«Comme un signe des temps, cette rencontre des académies africaines se tient au moment où le Bénin met sur pieds le plus important instrument de gestion de son système éducatif. Il s’agit de la nouvelle formule du Conseil National de l’Education», c’est ainsi que la Ministre Marie-Odile ATTANASSO, Représentante du Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice TALON, a indiqué que le gouvernement travaille à redorer le blason du pays à travers son système éducatif. En effet, les organes du Conseil National de l’Education assureront désormais la cohérence de tous les ordres d’enseignement et la coordination de tout le système éducatif béninois.

L’Académie africaine des sciences regroupe 24 pays du continent et tient ses assises chaque année. Les assises de Cotonou qui ont lieu jusqu’au 16 novembre 2018 permettront aux académiciens, décideurs politiques et experts de réfléchir sur comment les académies africaines de sciences peuvent jouer efficacement le rôle de conseil sur les politiques nationales d’éducation.

 

Avec DCOM/PR

Laissez un commentaire